Le mot du maire suppléant, août 2020

Chères Norbertoises, chers Norbertois,

J’espère que tous passent un bel été! Voici quelques sujets qui me semblent les plus intéressants ce mois-ci.

Séance de conseil
Au mois d’août nous avons testé une première séance de conseil devant public à l’église dans le but d’assurer une plus grande distanciation. L’assemblée s’est bien déroulée, mais nous avons eu peu de spectateurs, on comprend les gens de vouloir éviter les rassemblements et constatons qu’ils préfèrent nous regarder sur Internet. L’écho de la salle et la distance requise pour capter tout le conseil distancé n’ont pas donné de très bons résultats pour la diffusion vidéo. Vu le nombre de citoyens présents, la prochaine séance se tiendra donc à l’hôtel de ville, ce qui devrait nous donner de meilleurs résultats pour la vidéo.

Marché Fermier
Je me répète à chaque mois, mais je ne peux passer à côté du beau succès que nous avons cette année avec le marché fermier! Un compte approximatif des visites et le nombre de participations au concours nous ont montré que notre marché est très populaire. Il y a de quoi être très fiers! Merci à tous de venir appuyer nos producteurs et artisans. Prochains marché: 21 août et 4 septembre! Un concours vous donne la chance de remporter un beau panier de produits d’une valeur d’environ 250$, chaque exposant y met un de ses produit!

Finances
Les finances de la municipalité se portent toujours très bien. Nous suivons bien le budget. Le conseil a fait quelques petites dépenses qui n’étaient pas au budget, mais nous avons aussi économisé sur plusieurs autres éléments, ce qui fait que tout va bien côté budget.

Tables
Tous ceux qui ont déjà eu à faire du bénévolat pour une activité municipale vous diront que la tâche la plus pénible a toujours été de placer et ranger les tables. Nous avons de très vieilles tables de bois qui sont beaucoup trop lourdes. Deux personnes sont requises pour les déplacer. Dans un événement comme le bingo ou party d’huître, il y a beaucoup de manipulation de tables. Mais c’est le marché fermier qui doit être assemblé à toutes les deux semaines qui décourage le plus nos gens. Des feuilles de contreplaqué sont requises sous chaque kiosque vendant de la nourriture, il faut assembler les chapiteaux et surtout placer les tables. Les tables sont en mauvais état et il n’est pas rare qu’un bénévole se fasse une écharde en les manipulant. Nous avons donc décidé d’acheter 36 nouvelles tables de plastique, plus légères et venant sur deux chariots à roulettes. Je pense qu’on fera des bénévoles et employés heureux avec cet achat qui nous était demandé depuis longtemps. La dépense sera payée en grosse partie avec l’argent qui nous fut redonnée par la COOP et la balance avec le budget loisirs (qui est en surplus cette année, je vous laisse deviner pourquoi, ça commence avec un C).

Espace Culturel Jean-Pierre Ferland et Politique Culturelle
À la prochaine séance, le conseil devrait adopter notre politique culturelle. Celle-ci fut publiée dans le dernier Norbertois et il vous reste un peu de temps pour la commenter. La nouvelle équipe qui aura pour mandat de faire vivre la culture dans l’Espace Culturel Jean-Pierre Ferland a tenu sa première assemblée le 13 août. Une belle équipe pleine de beaux projets que j’ai hâte de vous partager.
Le projet de collecte de matériel visuel afin de créer une image qui nous représente pour l’Espace culturel est toujours en route. Vous verrez une annonce à ce sujet dans le présent journal. Envoyez toutes photos que vous avez qui représentent St-Norbert, impliquez vos enfants, faites des dessins et laissez aller votre créativité.

Voirie
La municipalité a commandé les dos d’âne manquants pour le domaine Ouellet et la rue Huguette, ceux-ci seront installés dans les prochaines semaines. De chaque côté des dos d’âne nous installons de petit poteaux, ceux-ci ont pour but d’empêcher que les voitures essaient de contourner les dos d’âne en roulant dans le gazon des résidents. Nous avons abandonné les bornes avec un panneau central et plutôt opté pour les dos d’âne jugés plus efficaces. Nous avons été témoins d’actes de vandalisme sur les poteaux, ce serait dommage de les briser encore car nous serions alors obligés de revenir avec des blocs de ciment de chaque côté et ceux-ci nuisent aux vélos et piétons.
Durant le mois d’août, il sera étudié au conseil une demande de citoyens de réduire la vitesse maximale permise sur le rang sud, si vous avez des commentaires sur le sujet n’hésitez pas à communiquer avec nous.
De gros travaux de réfection de ponceau sont en cours sur le chemin St-Norbert en direction de St-Félix-de-Valois, un gros détour désagréable, mais des travaux importants qui devaient être faits. Il s’agit d’un très gros ponceau qui était en piteux état.

Parc
Le projet démarre sérieusement! L’automne sera très occupée pour nous. Après plusieurs péripéties, nous sommes ENFIN propriétaires du terrain, tous les documents ont été signés. Il y aura du travail à faire pour clarifier l’historique des titres de propriété, mais rien qui nous empêche d’avancer le projet selon notre notaire. En septembre, nous aurons la réponse pour la subvention demandée au Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur (MEES). Si nous ne l’avons pas, nous avons une autre source de financement (la TECQ). Les travaux de terrassement débuteront ce mois-ci et l’installation des modules de jeu est prévue au début octobre. Aussi, une belle équipe de bénévoles travaille sur le projet de forêt nourricière qui sera fait dans une partie du parc, vous trouverez dans le présent journal un article expliquant le projet.
Rappel: un concours pour donner un nom au parc est toujours en cours! Il vous reste quelques jours pour soumettre vos idées!

Mot du maire suppléant ?
On me demande souvent pourquoi c’est le maire suppléant qui écrit ce texte. Le maire Lafontaine ne communique plus avec son conseil ni à la direction depuis le début de l’année, suite à des différents d’opinion. Il a choisi de s’isoler et ne plus écrire le mot du maire. Nous avons tenté une médiation avec le Ministère des affaires municipales durant plusieurs mois mais sans succès. Le conseil juge important de garder les citoyens informés sur ce qui se passe et j’ai pris (en partie bénévolement) le rôle de maire suppléant. Il est important de savoir que la bonne entente règne entre les six conseillers, toutes nos résolutions sont votées à l’unanimité depuis des mois, mon rôle est de faire travailler tout le monde ensemble et prévenir les conflits en respectant l’avis de chacun. La municipalité fonctionne donc très bien malgré l’absence du maire.

Je vous souhaite à tous une bonne fin d’été!

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Restez informé sur ce qui se passe dans votre communauté

1Commentaire
  • Sylvie Beauvais
    Publié 14:26h, 14 août Répondre

    Pourquoi continuons nous à payer et garder Mr. le Maire qui fait la tête comme un ado. Nous avons vraiment besoin de gens qui on a coeur leur municipalité. A t’il besoin de son petit salaire de maire ou il attend que la ville ais fini de payer sa voiture. De toute façon l’intérêt n’est plus là de ce monsieur. Il,y a t’il une façon pour qu’il donne ou on lui donne son 4%. C’est vraiment pas sérieux et innaceptable. C’est mes taxes qui paye son salaire.

Laisser un commentaire